note de lecture

Aristophane ne recule devant rien, n'obtempère à aucune censure, ni de goût ni de convenance. Il n'épargne rien ni personne – pas même les dieux. C'est une comédie pour gens cultivés harassés par la tragédie, en l'occurrence celle d'Euripide, bête noire d’...

Read More

C’est un des livres les plus sensibles sur Tanger. Une galerie de personnages de Paul Bowles à Rachel Muyal en passant par Mohamed Choukri dont Rondeau brosse un beau portrait après sa consécration : « Choukri le Riffain, l’enfant du bourbier, de la famine et de la...

Read More
29 Jun 2021 NOTE DE LECTURE : ALBERT MEMMI, AGAR (1955)
Posted in EMID Blog by Ami Bouganim

A l’issue de ses études, un médecin juif originaire de Tunis décide de retourner vivre dans sa ville natale avec sa jeune épouse, catholique de l’Est de la France. Ils s’installent d’abord dans la maison de ses parents où Marie participe aux rassemblements familiaux...

Read More

Pages